• Agathe

# 10 - Cameroun

Mis à jour : 16 juin 2018

C'est le soleil qui m'a brûlée Calixthe Beyala

Une femme qui crie sa haine des hommes et leur prétendue supériorité sur la femme tout en découvrant sa sexualité.


Elle vit dans un quartier dangereux, violent où la prostitution trace sa route sans qu'on lui demande son avis.


Mais sa rage bouillonne en elle contre les oppresseurs que sont les hommes.


Note : 6/10


Un texte cru, non voilé par le politiquement correct.


Un fond intéressant et révélateur de bien des problèmes de société. Pourtant, j'ai eu du mal avec la forme. L'auteur, dans son style d'écriture, ne cherche pas vraiment à nous aider dans notre compréhension de l'histoire... Comme si le livre n'était qu'un exutoire et non une histoire que l'on nous racontait, à nous, lecteurs. Il en résulte une sensation de voyeurisme assez désagréable selon moi.


Dieu n'est pas venu.Elle décide que Dieu est vieux et probablement sourd. Si Dieu ne peut entendre,il ne reste que le geste ou l'écrit.Elle décide d'écrire.Elle lui écrit comme à ces amants à qui l'on hésite à déclarer sa flamme,avec des mots aux sens incertains et doubles.
4 vues

SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2023 by Salt & Pepper. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now